Pour le maintien de la liberté de l'instruction sans recul de nos droits

Contactons les députés et les sénateurs

Le 2 octobre 2020, dans le cadre d’un projet de loi sur le « séparatisme », le président de la république a annoncé vouloir, dès la rentrée 2021, interdire l’instruction en famille sauf notamment impératifs de santé.

Afin d'empêcher cette interdiction, nous vous invitons à contacter vos députés et vos sénateurs (le plus efficace étant un rendez-vous - avec le contexte sanitaire ce sera sûrement par téléphone / visio) :

Un certain nombre de députés / sénateurs a déjà été contacté, et les retours nous montrent que cette démarche est nécessaire et efficace puisque des parlementaires commencent à se regrouper pour défendre l'instruction en famille !
Mais tous n'ont pas été contactés, et contacter ceux qui l'ont déjà été est toujours utile !

Une équipe de coordination se charge de faire le suivi du contact des parlementaires et s'assure que tous les parlementaires sont bien contactés.
Prenez contact avec votre coordinateur.trice régional.e pour qu'il.elle vous aiguille sur les parlementaires à contacter en priorité !

Après votre rendez-vous

N'oubliez pas de revenir vers votre coordinateur.trice régional.e pour faire remonter votre compte-rendu !

Au hasard parmi les députés de
de
et de la commission spéciale

()

Membre de la commission spéciale

Député suivant >

Au hasard parmi les sénateurs de
de
et de

()

Sénateur suivant >